Station de la Biodiversité



 En créant un réseau de stations sur la biodiversité, le Centre portugais de conservation des papillons (Tagis - Butterfly) et le Muséum national d’histoire naturelle ont pour objectif de contribuer à la mise en valeur, à la diffusion et à la conservation du patrimoine naturel du pays. Le projet a été financé par des subventions EEE et faisait partie du programme de commémoration de l'Année internationale de la biodiversité 2010.

Les stations de la biodiversité sont des sentiers pédestres d'une longueur maximale de 3 km signalés au sol par des panneaux informatifs sur les richesses biologiques à observer par les visiteurs. Le réseau de stations sur la biodiversité est actuellement composé de 33 sites répartis dans tout le pays (carte). Chaque station est située dans un lieu de grande richesse spécifique et paysagère, représentatif des habitats caractéristiques de la région.

Les panneaux agissent comme une sorte de guide de terrain et font référence à des espèces, emblématiques et communes. Une attention particulière est accordée aux insectes et aux plantes, qui constituent la base de la conservation des écosystèmes terrestres. Les informations déjà rassemblées sont disponibles sur le site web Biodiversity4all. Le public peut contribuer à l’inventaire et à la surveillance de la diversité biologique des stations en introduction de vos observations personnelles.



LES OBJECTIFS

La mise en valeur du patrimoine naturel, particulièrement important pour une offre qualifiée du tourisme et de l'éducation environnementale.

Divulgation de la diversité des insectes et des plantes et de leur importance pour le bon fonctionnement des écosystèmes terrestres.

Promotion de la surveillance de la biodiversité, importante pour évaluer les effets du changement climatique et d'autres facteurs affectant les écosystèmes.

Rendre les informations sur la biodiversité disponibles à la société civile et à la communauté scientifique.

Contribution au développement durable du pays.

Promotion des relations interurbaines et interrégionales.

PAPILLON BLEU TURPHY

Un papillon rare dans notre pays et protégé au niveau européen, le papillon bleu, a maintenant une réserve au Portugal. Quercus a acquis un terrain de 3 500 mètres carrés à Castro Daire pour préserver cette espèce qui dépend des fourmis pour sa survie.

La nouvelle micro-réserve est située dans la Serra de Montemuro, où une population de l'espèce a été récemment identifiée, ce qui est très rare au Portugal et est considérée comme une espèce presque menacée.

La stratégie de survie du papillon bleu est peut-être la plus surprenante de toutes les 135 espèces de papillons diurnes connues au Portugal.