Chemin Portugais Intérieur Santiago


La section de la commune de Castro Daire a une longueur d’environ 40 km. Elle débute le long du fleuve Cabrum en traversant des zones forestières, agricoles et rurales mettant en valeur la richesse du patrimoine culturel et religieux ainsi que du patrimoine naturel. et aménagé. Le point culminant est le passage à travers deux chapelles dédiées à Santiago, le long de la rivière Paiva, qui fait partie du réseau Natura 2000, site de la rivière Paiva, qui présente des paysages magnifiques tout au long de son parcours.

Il convient également de mentionner la chaîne de montagnes Montemuro, qui fait également partie du réseau Natura 2000, un site de la chaîne de montagnes Serra de Montemuro qui invite aux randonnées en jeep, à vélo ou tout simplement à pied, où vous pourrez voir des villages typiques, des aigles à ailes rondes, des vipères corne, troupeaux de moutons et de chèvres, lièvres ou même loups ibériques, entre autres.

La voie intérieure portugaise de Santiago s'étend sur 205 km, en territoire portugais, en traversant les municipalités de Viseu, Castro Daire, Lamego, Peso da Régua, Santa Marta de Penaguião, Vila Real, Vila Pouca de Aguiar et Chaves. Il traverse la frontière à Vila Verde da Raia, parcourant environ 180 km de la Via da Prata, en territoire espagnol, jusqu'à Santiago de Compostela.

Ce projet résulte de l'engagement commun des huit municipalités traversées et se distingue des autres itinéraires de pèlerinage déjà marqués au Portugal par plusieurs facteurs:

la rigueur dans les critères de reconnaissance et de balisage du chemin;
la richesse patrimoniale, iconographique et toponymique associée à Santiago et au Camino;
l'environnement naturel et rural;
la double signification, permettant l'utilisation de la voie pour le pèlerinage à Santiago et Fatima.

Ce chemin, semblable à celui d’origine, favorise la sécurité et le confort des pèlerins, privilégie la ruralité et le contact avec les gens et le patrimoine, tels que les églises, les alminhas, les ponts et les routes ancestrales.

Itinéraire BTT


CARACTÉRISATION DE
CASTRO DAIRE EN BTT

Visant le grand intérêt des amateurs de vélo de montagne pour explorer la Voie intérieure portugaise de Santiago, la municipalité de Castro Daire a examiné la section de Castro Daire (direction de Viseu - Lamego) en vélo de montagne, afin de déterminer les principales difficultés dangers que ce sentier offre aux alpinistes.

Selon cette analyse, dans notre entretien actuel, une caractérisation / description de la portugaise portugaise de Santiago (section de Castro Daire), qui a les intérêts et les préoccupations des amateurs de montagne polaire qui est l'explorateur et le sentier.

  • CABRUM - VILA MEÃ

    Descente un peu dangereuse vers le Ribeiro de Cabrum. Le danger vient des caractéristiques du sol (sable sableux) et de la végétation sur la piste.

    En traversant le ruisseau, les vététistes devront porter le vélo à la main compte tenu de son débit. La seule solution est de traverser le ruisseau en utilisant des rochers.

    Petite montée après le ruisseau, mais de grande difficulté en raison de sa pente et des caractéristiques du sol (sablonneux et avec de nombreuses pierres en vrac).

    Longue montée sur la route goudronnée (accès à Aguadalte) avec un degré de difficulté moyen. Sol en terre battue et conditions propices au BTT.

    Petite descente sur tarmac sans aucun danger.

    Il est très difficile de grimper aux volières de Vila Meã en raison de son intensité, de sa distance (longue) et de ses caractéristiques de plancher (inégales et sablonneuses).

    Accès et traversée de Vila Meã avec sol en goudron et parallèle.

  • VILA MEÃ - MOLEDO

    Descente raide sur la saleté avec un risque élevé de chute en raison des irrégularités du sol et des fortes inégalités.

    Dans cette section, la signalisation pourrait être meilleure, étant donné la rapidité avec laquelle il est difficile de voir les marquages.

  • MOLEDO - PORTELA (MÕES)

    Montée longue et intense sur le plateau (route goudronnée), gênée à grande échelle par le sol inégal (rochers et crevasses dans le sol) et l’inclinaison de la pente qui permet de ne faire que la section à vélo main.

    En arrivant sur la route goudronnée, le sentier est rapide le long du plateau (en passant le repère géodésique) avec un excellent revêtement de sol.

    Descente sur Portela, quelque chose de dangereux à cause du sol sableux.

    Traversée de Portela à Mões (terrain de football) en goudron et parallèle, caractérisée par une descente modérée vers Vila de Mões et une difficulté moyenne pour monter au sommet de Mes (terrain de football).

  • MÕES - RIBOLHOS

    Descente vers Vila Boa avec un risque élevé de chute.

    Vila Boa traversant en parallèle.

    Le tronçon de Vila Boa à Grijó (tunnel A24) se caractérise par une descente initiale abrupte avec un risque de chute suivi d'un degré de difficulté élevé compte tenu de son inclinaison et de sa distance, se terminant par une courte et dangereuse descente au tunnel A24.

    Du tunnel à Ribolhos, le tronçon est fait en goudron et en parallèle, avec la montée au village de Ribolhos avec un degré de difficulté modéré.

  • RIBOLHOS - ROTUNDA A24

    La liaison de Ribolhos à Vila Franca se fait par le goudron. Zone de faible degré de difficulté, soulignant la descente vers le village de Vila Franca avec une différence nette.

    Descente dangereuse de Vila Franca à la plage de la rivière Folgosa, avec des sols parallèles et de la terre (rochers et fissures dans le sol).

    Traversée de la rivière Paiva à l'aide des poulains de Vila Franca (avec le vélo à l'arrière).

    Longue et très difficile montée en raison de sa pente de la plage de la rivière Folgosa suivie d'une courte descente jusqu'au rond-point de l'A24. Tronçon d'asphalte.

  • ROTUNDA A24 - FAREJA (CAPELA)

    Descente dangereuse vers la rivière en raison des irrégularités du sol et de la quantité de pierres en vrac dans la rivière.

    La traversée de la rivière n’est possible qu’avec les poulains (ramener le vélo à l’arrière).

    Montée à Fareja (Chapelle) sur goudron et parallèle avec une difficulté modérée.

  • FAREJA (CAPELA) - BALTAR (CRUZEIRO)

    La descente vers le ruisseau est dangereuse en raison des caractéristiques du sol qui, par temps pluvieux, est très glissant et augmente le risque de chute.

    Passage dans des zones très humides (grâce à l'irrigation locale).

    Monter sur un seul chemin, chemin caractérisé par un escalier piétonnier. Dans cette zone, le vélo doit être transporté à la main par le vététistes.

    Le tarmac grimpe à une vitesse de croisière d'intensité modérée.

  • BALTAR (CRUZEIRO) - PARQUE (VILA POUCA)

    Longue montée caractérisée par du goudron et un sol parallèle avec un faible degré de difficulté.

    “Single track” l'accès à Vila Pouca ne peut se faire qu'en prenant le vélo à la main.

  • ESTRADA NACIONAL (CINFÃES) – AVIÁRIO DO VILAR (BRUNO CARNEIRO)

    Descente courte mais risque de chute important en raison d'un sol inégal (pierres lâches).

    Traversée très difficile et risque de chute dans la zone «flaque».

    Monter dans la volière avec un degré de difficulté élevé dû à la grande quantité de pierres en vrac le long du parcours.

  • AVIÁRIO (VILAR) – MOURA MORTA

    Cette section n’est pas large, relativement plate, à l’exception de l’ascension (trottoir portugais) qui commence après le pont de la traversée de la rivière.

    Cette section se caractérise par une très forte demande et un risque de chute important en raison des particularités de son sol, caractérisé par un grand nombre de grosses pierres en vrac.

  • MOURA MORTA – MEZIO

    Je me déplace très vite, étant une zone relativement plate (plateau) et un bon sol (chemin de terre) facilitant la tâche des vététistes.

    Passage à travers deux zones humides provoquées par des terres de village irriguées.

    À côté du moulin (ruines), il y a une courte montée mais avec un très haut degré de difficulté, de sorte que le transport des vélos doit être fait à la main.

    À mi-chemin, la section se caractérise par sa facilité et sa rapidité d'exécution.

    La traversée du village de Mezio se fait en goudron et en parallèle et le degré de difficulté est grandement réduit.

  • MEZIO – BIGORNE

    Tranchée de terre modérément difficile, à l'exception de la voie unique près des tourbières boueuses à la périphérie de Bigorne, où les vététistes affronteront un sentier de haute végétation et un grand nombre de grosses roches décollées.